Passer au contenu principal

Immobilier

Le plan épargne logement (PEL) offre une rémunération attractive et un cadre fiscal avantageux. Quelles sont ses principales caractéristiques ? Quel taux sert-il à ses souscripteurs, et sous quelles conditions ? Les réponses de notre experte Alexandra GAILLARD, le temps d’un café.

Interview d’Alexandra Gaillard


 


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Il ne peut être détenu qu'un Plan d'épargne logement par personne. En cas de détention d'un Compte d'épargne logement, l'ouverture d'un Plan d'épargne logement n'est possible que s'ils sont domiciliés dans le même établissement. Tout retrait sur le Plan d’épargne logement avant l’échéance des quatre ans peut entraîner la perte de tout ou partie des avantages liés à cette épargne (droit à prêt, prime d’Etat).
 

Sous réserve du respect des dispositions réglementaires du Prêt Epargne Logement et d’acceptation de votre dossier par la Banque Populaire. Le prêt épargne logement est accordé aux titulaires d'un PEL et/ou d'un CEL, au terme de la période d'épargne. En fonction de la nature du projet et du montant du prêt, le prêt épargne logement relève soit du régime applicable aux crédits à la consommation soit du régime applicable aux crédits immobiliers. Pour les crédits à la consommation, vous disposez d’un délai légal de rétractation pour renoncer au crédit. Pour les crédits immobiliers, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant d’accepter l’offre de prêt. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. 
 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller